Y a de la place pour tout le monde

Petite forme de marionnettes pour les tout-petits
Un voyage initiatique qui interroge sur la place de chacun dans le monde…

Dans le jardin, il y a Kiki. Kiki est une araignée. Kiki vit avec sa maman. Kiki aime sa maman. Mais un jour, tout change : Kiki a une petite sœur. Kiki doit partager : sa maman, son espace.  Colère, tristesse, solitude. Alors Kiki part. Pour mieux revenir ?

Entre les découvertes, les rencontres, les déconvenues, les petites et les grandes joies, Kiki n’apprend pas seulement à partager. C’est un voyage initiatique pour (re)trouver sa place dans la famille. C’est un récit qui interroge sur la place de chacun dans le monde.

Jeu et écriture : Kyung Wilputte
Accompagnement artistique : Stéphane Georis
Aide à l’écriture et regard extérieur  : Ludovic Flamant
Scénographie : Cécile Balate, assistée de Louise

Durée : 30 minutes
Âge : de 18 mois à 4 ans

Avec le soutien du Théâtre de la parole

« Y a de la place pour tout le monde » a été créé pour l’ouverture de la quinzaine de la petite enfance 2019 au Petit théâtre Mercelis à Ixelles.

La bibliothèque de l’Espace Maurice Carême, la crèche Les Canaillous à Etterbeek et le Théâtre de la parole ont accueilli ce spectacle en banc d’essai. Il a été joué lors de la nocturne des bibliothèques à Laeken et sera joué en 2020 à la bibliothèque Sésame en séances scolaires.

Contact et diffusion

Kyung Wilputte — +32 478 41.07.08 — kwilputte@gmail.com

News

Alors que le spectacle « Entre 2 mères » a vu le jour en octobre 2021 et suit sa route (qui sera longue j’espère!), d’autres projets liés pour re-connecter à mes racines voient le jour.

« Racines », création sonore sur la quête d’identité des adopté.e.s, verra le jour grâce au FACR et l’ACSR.
Comment mêler récit de vie et témoignages avec un regard de contextualisation historique et politique pour passer du « je » au « nous ».
« Nous », cette communauté d’adopté.e.s qui prend la parole pour la faire entendre dans l’espace publique.
Début du travail à partir de septembre 2023
En co-réalisation avec Marie Betbèze
Production par Voa asbl, avec le soutien de T’es conte ou quoi !? asbl

Il y a aussi eu 3 jours de travail en juin 2023 avec la conteuse Anne Borlée. 3 jours pour définir, baliser l’objet de ma prochaine recherche artistique, avec son accompagnement

Plonger dans le conte merveilleux, le magique, l’onirique, le sensible
Explorer comment mon identité de femme adoptée se retrouve dans mon travail artistique. Quelle est la place pour mes racines coréennes?

Une demande de bourse sera demandée en octobre 2023 pour continuer cette recherche passionnante.